Page 1 of 1

de nouveau INQUIETE

PostPosted: March 20th, 2014, 3:30 am
by veroooo
Bonjour à tous et toutes,

je poste aujourd'*beep* car hier il m'est arrivé un truc qui m'a fait peur.
J'étais à table en train de manger, j'avais le bras droit posé sur le rebord de la table et je tenais ma fourchette et mon bras s'est mis à bouger énormément. Meme en ce moment ça me le fait , des que je pose mon bras et que je relève un peu ma main ça bouge, j'ai peur d'un début de faiblesse.

Re: de nouveau INQUIETE

PostPosted: March 20th, 2014, 7:05 am
by Meled
Salut Vero !

qu'entends-tu par ça bouge ? ça tressaute ?
J'ai un truc un peu similaire...moi dés que je croise mes jambes, la plante de mon pied gauche tressaute...Et si mon bras reste trop longtemps appuyé contre le bureau (quand je suis à l'ordi), mon hypothénar se contracte. En fait c'est parce qu'on appuie sur le nerf mais ça me le faisait pas avant...

Re: de nouveau INQUIETE

PostPosted: March 24th, 2014, 7:47 am
by veroooo
c'est tout mon bras qui bouge, comme si je tremblais, et aujourd'*beep* dans une certaine position, ça me l'a fait à la jambe

Re: de nouveau INQUIETE

PostPosted: March 25th, 2014, 3:01 am
by tom007s
Bonjour vero,

Je voudrais te faire part de mon parcours depuis août l année dernière 2013
Suite a quelques travaux intensifs (abattages d arbres, taillage cyprès, soulever deux tonnes de sacs de sables ciments cailloux, ranger dix stères de bois) inhabituels chez moi car plutôt peu sportif et métier sédentaire devant un ordi toute la journée, j ai remarqué que mes petites fasciculations que j avais déjà remarqué aux mollets au mois de février etaient constantes. J avais depuis quelques mois des petites crampes dans les orteils et aux mollets en sortant de la piscine après avoir bien nagé.
J ai fais comme la plupart d'entre nous, direction Google et taper vibrations mollets et puis je trouve le mot fasciculations que je tape a nouveau.
Premier site, SLA. Tiens c est quoi ça? Et là je lis et la peur envahi tout mon corps.
Deuxième site, re SLA.
Mais c est pas possible, les fasciculations ne sont donc présentes que dans cette saloperie de maladie?
Premiers réflexes, je scute mon corps en entier. Je regarde mes mollets non stop penndant des heures, ça grouille sans jamais s arrêter !!!
Je vais voir mon medecin, qui me dit c est du stress Tom faut te calmer.
Moi je me dit, je suis pas du tout stressé (lol).
Voyant l importance de mes fasciculations et l absence d accalmie J ai eu un rdv chez neurologue seulement au mois de décembre. Suite a un week end eurodisney, le fait d avoir piétiner toute une journée je n ai pas dormi de la nuit car mes mollets dansaient tous seuls et j avais d horrible crampes. J ai dormi très peu en tirant sur mes jambes mais a chaque fois que je relâché mon muscle la crampe revenait. Bref l horreur. Persuadé d avoir la SLA, je passe la plupart de mon temps a tester mes muscles et scruter mon corps en attendant le verdict du neuro.
Tiens me voilà avec des petits spasmes, un doigt qui vivre par ici un autre par la, le biceps qui me fait des micro contractions a répétitions pendant dix minutes, je ressent comme des petits coup d électricité dans les cuisse les genoux le dos enfin un peu partout, je sombre et vois tout en noir.
Rdv neurologue, tests complet (marche sur talons pointe etc + tests reflex en tapant a divers endroit et EMG des deux bras deux jambes deux pieds deux mains) et là il me regarde et me dit soyez rassuré vous n avez pas la SLA.
Il avait vu mon état d anxiété en arrivant et a préféré me faire la totale. Il m a dit que de toute facon il aurait déceler la SLA au moment ou je passe la porte. Les fasciculations ne sont pas un symptôme majeur de la SLA. Elles n'apparaissent qu apres d autres problèmes bien plus handicapant!
Je me suis découvert en réalité très anxieux moi qui pensait être un calme lol.
J ai depuis tout ce stress, des vertiges régulièrement, des sensations de malaises, je fais des crises de panique, je devolppe une intolérance a l effort (si je cours j ai rapidement des sensations de crampes aux mollets par exemple).
J ai forcé en continuant d aller bosser tous les jours en écoutant pas mon corps qui me parlait et me disait stop fait une pause et j ai fini par faire un malaise au boulot. De là mon mental m a un peu lâché, c est vrai que même si je sais que tout ça est bénin, le fait de ressentir des coups d électricité et des fasciculations a chaques secondes nous tape sur le système !!!!
Du coup cela fait 4 semaines que je suis en arret pour syndrome dépressif, j ai démarrer un traitement anti dépressif et anxiolitique assez léger. Le moral remonte et le fait de reposer je me rend compte que part certain moment j ai moins de fasciculations. Je suis suivi par une psy, ce qui m aide pas mal également.
Tout ça n est qu anxiété et stress vous pouvez me croire. Et il suffit de moins y penser pour moins en avoir.
Vero, tu n as pas de SLA, arrête d aller sur les site café charcot et autre doctissimo et Google !!! Tu ne fais qu alimenter ton stress crois moi je l ai fait assez!
Moi je ressens une grosse fatigué depuis que je suis a l arret, tous mes nerfs se relâchent mais c est normal.
Pour moi mes fasciculations étaient le premier signe que mon corps m envoyé pour me dire y a un problème que tu refoule alors je vais te montrer des signes pour que tu m écoute. J ai continué et mon corps m a balancé des vertiges des crampes de la fatigue du stress des crises de panique bref je continué a bosser et j ai fini aux urgences ou là je me suis dit faut que je m écoute . Bah oui j avais une dépression cachée que je refoule depuis un moment, problème avec mes parents, une séparations il y a deux ans, et maintenant je me soigne pour ça et je remarque une amélioration aux niveaux des fasciculations.
Allez j arrette là.
Arrêté de penser a la SLA arrête de scruter ton corps moi aussi j ai un dessin prononcé des mollets et j ai cru que mes cuisses s atrofiée, depuis août je marche toujours conduit ma voiture et mange sans problème toi c est pareil alors fait toi une raison. Tu n as pas de SLA et dis toi que tu as de la chance.
Prends tu un traitement pour calmer ton anxiété ?
Bises
Ps: j ai 32ans, une femme et deux enfants ;)

Re: de nouveau INQUIETE

PostPosted: March 25th, 2014, 10:03 am
by christo
Salut Tom et merci d'avoir partagé ton histoire.
Je constate une fois de plus l’existence de "profils" qui se dégagent nettement. Jeune adulte (30-40 ans) ayant des enfants et qui travaille sur un ordinateur toute la journée. Et sinon comme toi si je piétine toute la journée j'ai les pieds et les mollets dans un état pas possible. C'est simple, je pense que tous les muscles fasciculent en même temps jusqu'au lendemain, effectivement pas forcément simple de s'endormir dans ce cas là.
On commence a être nombreux sur le forum français, un de ces quatres ont se fait une bouffe tous ensemble ?

Pour véro, courage, et comme le dis Tom, tu dois bien être la seule a penser que tu peux encore avoir la SLA sur ce forum. Perso aucun doute, t'es comme les autres, bref t'as rien (enfin rien de grave) :D
Courages a tous

A+

Christophe

Re: de nouveau INQUIETE

PostPosted: March 25th, 2014, 11:42 am
by Meled
Waouh...vraiment à titre personnel, je ne saurais comment vous remercier, en particulier Christo, J4son et ceux qui sont présents sur ce forum pour partager leur expérience.
Tom, ton histoire ressemble un peu à la mienne. J'ai aussi été arrêtée car j'ai fait une dépression à cause de ma peur de la SLA et de mes fasciculations. Aujourd'*beep* je vais mieux grâce à un EMG et à Séroplex...mais bon, je ne vous cache pas qu'au fond de moi j'ai toujours un peu la trouille.
Question profil, moi j'ai 29 ans, femme sans enfant et je suis prof donc debout toute la journée :D
Bref, pour la bouffe tous ensemble ce serait sympa je pense qu'on aurait plein de choses à se raconter hi hi ! On se montrerait nos fasciculations et tout... :shock: On ferait un concours de celui ou celle qui twitche le plus ! :wink: :roll:

Re: de nouveau INQUIETE

PostPosted: March 25th, 2014, 2:46 pm
by J4son
Tom, excellent témoignage, je me retrouve dans pas mal de choses que tu as dites. Spécialement dans le fait que chez certaines personnes (pas toutes evidement mais je pense que c’est un peu le cas pour moi), les fasciculations peuvent être le signe d’un surplus de stress et de problèmes refoulés. Pour moi ça a commencé après une période de stress chronique qui avait un peu trop durée.