Page 1 of 1

Chatouille partout

PostPosted: March 22nd, 2013, 6:18 am
by Moo
Hello,

Depuis le début de la semaine j'ai comme des chatouilles partout qui entraîne une envie de gratter immédiate (paresthésie) mais différent du traditionnel fourmillement.
J'ai ça absolument partout : jambes, bras, tronc, visage, pieds, haut du dos, orteils, doigts, nez, oreilles...

On a tous je pense déjà ressentie cela mais là ça tire pas mal (une chatouille par minute), c'est assez flippant. Je ne pense pas que ce soit caractéristique de la SL* mais plus d'une SEP (quoique dans la SEP je ne suis pas certain que ça puisse attaquer l'ensemble du corps dés le début ou alors manque de chance et une lésion au mauvais endroit...).

Le mouvement semble stopper la paresthésie... et le phénomène s'amplifie au fil de la journée...

Je ne sais pas si vous avez déjà eu ça ?

Re: Chatouille partout

PostPosted: March 22nd, 2013, 8:42 am
by christo
Non moi j'ai rarement ce genre de symptômes, d'une manière générale j'ai peu de symptômes sensitif. Juste des paresthésies classiques dans les mains et les pieds, mais je les ai toujours eu, enfin en tout cas ca fait plus de 10 ans que j'ai ca. Effectivement ce que tu décris ne ressemble pas du tout à la SLA, et je ne crois pas non plus que cela ressemble à la SEP.

Re: Chatouille partout

PostPosted: March 22nd, 2013, 9:39 am
by Moo
Apres avoir fouillé les forums en anglais, cela semble plutôt récurent... mais pas chez tt le monde...

Re: Chatouille partout

PostPosted: March 29th, 2013, 5:42 am
by Moo
Alors pour information, j'ai appelé mon médecin (pas neuro), il s'agit effectivement bien de paresthésies mais d’après lui le fait d'en avoir partout n'a pas de lien avec une maladie inflammatoire (type SEP), dans la SEP c'est plutôt localisé. C'est plutôt un syndrome d'hyper-excitabilité ou la fameuse carence en tt ce que vous voulez...

Re: Chatouille partout

PostPosted: March 29th, 2013, 8:56 pm
by stephane28
Dans la SEP les paresthésies sont plus fortes que de simples chatouilles. C'est plutôt des zones entières sur lesquelles la sensibilité est altérée, on ne sent plus le piquant ou le chaud ou les vibrations

J'ai eu qques paresthésies au début de ma maladie. C'était une sensation de diminution de sensibilité aux bouts des doigts et j'ai eu aussi une fois comme la sensation d'avoir été piqué par une ortie sur un doigt. Vu comment ça a complètement disparu je pense que c'était du au stress plutôt qu'au BFS